Méthode Niromathé

La méthode Niromathé associe la réflexologie  tissulaire à la médecine chinoise et à d’anciennes techniques héritées des rebouteux. Elle s’adresse aux troubles occasionnés par un « spasme » (blocage) persistant des muscles, tendons, ligaments et fascias : engendrant une congestion locale à l’origine des lésions ostéopathiques et donc des douleurs et de l’inflammation.

C’est une méthode très douce, sans manipulation, qui agit exclusivement par action réflexe sur la peau en faisant vibrer des points sous-cutanés (beaucoup étant aussi des points d’acupuncture) au voisinage des tendons, des ligaments et des muscles.

Elle permet ainsi de faire céder et disparaître des troubles et des douleurs aiguës ou chroniques, persistant parfois depuis de nombreux mois ou années.

Aucune contre indication, nourrissons, personnes âgées, femmes enceintes, tous les sujets sont potentiellement accessibles à cette technique.

Cette vibration amène une levée instantanée du spasme. L’inflammation disparaîtra au fil des jours si elle est présente.

A qui s'adresse la Méthode Niromathé?

Comme la manœuvre Niromathé® s’adresse à la peau (par vibrations cutanées), elle se pratique donc en toute sécurité du nouveau-né à la personne très âgée.

 

 

Cette méthode s’adresse :

 

– À toutes les douleursà l’exception des douleurs d’origine traumatiques, tumorales, immuno allergiques, infectieuses, toxiques et métaboliques.

– Aux douleurs liées aux troubles suivants : arthroses, tendinites, névralgies, sciatiques, canal carpien, céphalées, migraine, épine calcanéenne, syndrome de Morton, torticolis, lumbago, gonalgies, périarthrites.

 

La méthode Niromathé® agit également sur la majorité des vertiges et sur certains acouphènes, mais aussi sur les bouffées de chaleur, les migraines cataméniale...

 

Par ailleurs, un massage bien-être (en traits tirés) spécifique anti-stress est très bénéfique pour toutes les personnes tendues ou anxieuses.

 

Les rares contre-indications de cette technique concernent : les fractures, déchirures ou blessures récentes des zones à traiter, les personnes en crises (polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite…), fiévreuses ou atteintes de dyspnée. 

 

En cas de troubles, la méthode Niromathé® ne se substitue pas à une consultation médicale ni à des séances de kinésithérapie ou d’ostéopathie.

 

 

 

La Méthode Niromathé en pratique ?

Comment se déroule une séance:

Lors de la première séance, nous dressons un bilan de santé afin de mieux vous connaître et cerner vos besoins. 

La réflexologie vertébrale et périphérique peut alors commencer.

En fonction de la zone à traiter, la personne est debout ou assise pendant que j’effectue la gestuelle sur les points réflexes en lien avec ses troubles. 

La séance se déroule dans le silence.

 

Pour les massages bien-être anti-stress, la personne est étendue sur le dos. La méthode Niromathé® en traits tirés est appliquée de la tête aux pieds à l’aide de mouvements très lents pour une détente optimale et durable.

 

La séance complète dure 1 heure.

 

Afin de ne pas perturber son bon fonctionnement, il est recommandé d’éviter les massages, l’auriculothérapie, l’acupuncture, la réflexologie plantaire et tous les soins énergétiques les 3 jours précédant et les 3 jours suivant la séance Niromathé®.